Paroisse Bienheureux Nicolas Barré

Cérémonie d'échange des voeux de la paroisse

19 Janvier 2017 | 20:36pm

Publié par paroissesotteville

Extrait du discours du père Aimé MPUTU lors des échanges des vœux de la paroisse.

Le jeudi 12 janvier 2017

Salle Sr. Marie à Notre Dame de Lourdes.

 

Bienvenue à vous tous,

 

Je suis heureux de vous voir nombreux à ce traditionnel échange des vœux. Votre présence montre de la qualité des relations que nous vivons et de l’attention que vous portez non seulement sur nous mais aussi sur tout ce qui se vit dans la paroisse.

Merci de votre chaleureuse présence.

Au cours de l’année qui s’est achevée, nous avons connu des moments heureux mais des moments difficiles aussi. Invitée par le Pape à approfondir la Miséricorde de Dieu, nous avons vécu des moments significatifs et symboliques pour marquer cette année sainte : le passage de la porte sainte à la cathédrale, les pèlerinages à Lisieux, à Lourdes, à Rome, à Assise, en Pologne et ailleurs.

Si les feux d’artifice impressionnant qui marquent le passage de la nouvelle année sont le signe que l’humanité aspire éclairée ; à une année de paix, de bonheur et de prospérité ; les feux des armes qui sèment la mort et la désolation nous montrent que ces vœux sont si fragiles qu’il faut ensemble les protéger.

 

Au-delà des efforts louables pour vivre la fraternité de vivre ensemble, l’année 2016 a été marquée comme l’année 2015 par des attentats sanglants qui ont jeté l’effroi en France et dans le monde : les attentats de l’Hyper Cacher en janvier, ceux du Bataclan, des terrasses le 13 Novembre, ceux du stade de France, le double meurtre de Magnanville (Yvelines), l’attaque au camion sur la promenade des Anglais à Nice. Plus près de nous, l’assassinat du père Jacques Hamel le 26 juillet nous avait tous plongé dans le grand désarroi ? A travers lui, est-ce l’institution qu’on voulait atteindre ? Vous étiez nombreux, députée-Maire, élus municipaux, amis de la paroisse et paroissiens à nous appeler pour nous présenter des condoléances et nous assurer de votre amitié et soutien. Comme l’avait dit un des parents des victimes des attentats, « vous n’aurez ma haine ». Ils n’auront pas notre haine. Nous sommes heureux de voir comment le sang de toutes ces victimes, le sang du père Jacques Hamel sont une véritable semence de fraternité, de paix et de vivre ensemble au-delà des religions, des partis politiques et des associations.

 

L’année Sainte de la Miséricorde qui s’est clôturée en novembre, nous a éclairés pour vivre ces événements avec la lumière d’en haut. Elle nous a aidées - pour paraphraser Saint Paul - pour que nous restions enracinés dans l'amour, pour que nous soyons capables de comprendre avec tous les fidèles quelle est la largeur, la longueur, la hauteur, la profondeur…pour connaître ce qui dépasse toute connaissance : l’amour du Christ » (Ephésiens 3, 17-19)

Un grand merci à vous artisans de cette fraternité. Un grand merci à vous tous, laïcs bénévoles qui donnez vie et dynamique à la paroisse pour qu’elle accomplisse sa mission que le Seigneur lui a confiée.

 

L’année 2017, c’est comme toutes les années l’année de la mission qui continue.

 

En guise de conclusion, je voudrais réitérer mes remerciements à vous ici présents. Je vous souhaite une Bonne et Heureuse année 2017. Qu’elle soit pour ceux qui vous sont chers et pour vous-même une année de paix, de bonheur, santé et prospérité.

Que la grâce de Noël continue d’illuminer notre engagement et notre cheminement pour la construction d’un monde où chacun pourra réaliser ce qu’il croit être sa vocation et son épanouissement.

 

Je vous remercie.

► Voir l'album photo

Commenter cet article