31 mars 2019 : Deuxième scutin d'Hélène et messe en famille

Ce dimanche était doublement une messe qui fait chaud au cœur. Deux raisons à cette joie :

1 - Cette année il y aura une nouvelle baptisée lors de la veillée pascale : Hélène. Cette jeune femme a demandé le baptême en juin 2017. Elle a suivi son parcours d’abord avec Antoine qui a été baptisé à Pâques 2018. Puis seule pour sa deuxième année avec cette fois Antoine dans l’équipe d’animation. Une joie de voir que le baptême est bien pour Antoine le début d’une vie dans l’Église et non pas un terminus ! Elle a suivi les différentes étapes, essentiellement l’entrée en catéchuménat, puis le premier dimanche de carême l’appel décisif par l’évêque dans la cathédrale.
L’Église prévoit que le carême soit un temps fort vers le baptême pour les catéchumènes. Il est prévu trois dimanches avec des scrutins pour bien exprimer le rejet du mal dans la vie d’un chrétien.
Ce dimanche Hélène a donc fait la démarche pour le deuxième dimanche et la semaine suivante ce sera le samedi soir à Notre-Dame de l'Assomption.
Hélène aura donc fait un scrutin dans chaque clocher pour signifier son insertion dans la communauté paroissiale entière.

 

2 – La paroisse n’a plus de curé résident, la fréquentation des assemblées dominicales diminue sensiblement avec de plus en plus d'anciens. C’est une joie de voir la fidélité de ces anciens mais c’est aussi une joie de voir de jeunes parents prendre en main l’annonce de la Bonne Nouvelle de Jésus Christ à leurs enfants.
Lors de la réunion des jeunes parents de 1ère année de KT, nous leur avons parlé de la situation et de la responsabilité qui leur incombait dans cette annonce.
Pour ces jeunes parents, c’est souvent une nouvelle prise de contact avec la paroisse. Ils ont pris leur distance lors de l’adolescence, ils ont perdu les repères. C’est aussi une façon de redécouvrir à l’âge adulte ce qui leur avait été dit au KT.
Dimanche, c’était donc leur première participation pour la première messe des familles avec eux comme acteurs.
Ils avaient prévu de travailler avec les enfants l’évangile du jour, celui dit du fils prodigue ou père miséricordieux. Les enfants ont colorié les dessins en forme de bande dessinée avec un dessin par étape.
Après le scrutin, les mamans ont présenté les dessins avec les enfants.
Une jeune maman de l’assemblée est venue pour s’ajouter au groupe intéressée par la démarche.
Nous essaierons que les autres années du KT suivent le mouvement...


► Album photo de la messe


Partager cet article

Repost0

ÉCRIRE UN COMMENTAIRE SUR CET ARTICLE

N'hésitez pas à vous exprimer (les champs "Email" et "Site web" sont facultatifs) :