Journée Mondiale des Pauvres, le 17 novembre 2019

En cette Journée Mondiale des Pauvres, nous étions 20 paroissiens venus dès 9 heures à Notre Dame de l’Assomption prier avec des psaumes, la prière des pauvres. Et aussi  avec des textes de Jean-Paul II et du pape François et puis des paroles de femmes dans la précarité envoyées par le Secours Catholique.  En voici une :
« Je pense que Jésus m’aide à être plus résistante envers mes adversaires : les personnes qui m’évitent, qui ne veulent pas dialoguer avec moi, la famille qui a beaucoup de problèmes… Il me donne une sagesse et un langage. »

À 9 h 45, Patrice MENGUY, responsable diocésain de la Pastorale des Migrants est venu présenté les besoins en logement de plusieurs femmes avec enfants souvent dans la rue. Il a répondu à quelques questions du petit groupe de 25 personnes venues parce que sensibilisées depuis un mois à l’appel du père JOURJON.  

Puis au cours de l’Eucharistie Dominicale, après l’homélie et la prière universelle, Patrice s’est adressé cette fois-ci  à l’assemblée en expliquant le rôle de la Pastorale des migrants qui s’appuie sur des communautés paroissiales, dont plusieurs sur le Diocèse dont Petit Quevilly,  pour répondre aux besoins élémentaires des migrants qui veulent s’intégrer à la société française : remplir des papiers administratifs en préfecture, recherche de logement,  récupération de nourriture à la Banque alimentation, recherche de travail, alphabétisation…

Nous avons relu après la communion au Corps et Sang du Christ cette prière spéciale pour les migrants :  CHOISIS DONC LA VIE !

« Seigneur, tu nous appelles à la vie, à une vie avec toi et avec les autres.
Tu n’oublies pas ceux qui sont trop souvent mis de côté : les affamés, les exilés, les malades, les prisonniers… Tu veux le bonheur pour ceux qui sont habités par des doutes et qui cherchent un sens à leur vie. Ton regard d’amour se pose sur les personnes accablées par des problèmes familiaux ou des soucis financiers. Ton invitation à la vie est pour tous.

Tu nous appelles à suivre tes traces : attentifs les uns aux autres, et surtout à ceux ont le plus besoin d’une main tendue, d’un regard bienveillant, d’une parole d’espérance, d’un accueil chaleureux.
Ce que nous faisons aux plus petits de nos frères et sœurs, c’est à toi que nous le faisons !
Aide-nous à faire grandir une culture de rencontre et de soutien : non pas en écartant certains, mais en comptant sur chacun ; non pas en enfermant quelques uns dans leur différence, mais en découvrant
Notre humanité commune ;non pas en regardant seulement une nation, un peuple, un pays, mais en tant que membres d’une seule famille humaine. Seigneur, aide-nous à choisir la vie !
 »

Vers midi, une quinzaine de paroissiens prenaient rendez-vous pour Lundi 2 Décembre à 20h salle Quilan, avec Patrice pour s’engager concrètement dans le combat des migrants.                

Père Joseph

► Album photo


Partager cet article

Repost0

ÉCRIRE UN COMMENTAIRE SUR CET ARTICLE

N'hésitez pas à vous exprimer (les champs "Email" et "Site web" sont facultatifs) :