Début du 2è mois de confinement - Mardi 14 Avril

Chers paroissiens,

Bonjour. J’espère que vous allez au mieux, vous et vos familles. Nous sommes au premier jour du 2è mois de confinement imposé. Nous essaierons de le vivre au mieux comme le premier mois.

La lettre du Vicaire Général ne nous permet pas d’émettre trop de souhaits après le 11 Mai.
Les responsables de groupes pastoraux dans notre paroisse sont invités à ne pas prendre d’initiatives sans autorisation, mais à recueillir les questions et à suggérer des idées.
Merci de me les communiquer afin de mieux connaître les situations.
L’Evêque n’a reçu aucune directive de la Préfecture concernant le culte après le 11 Mai.

Ce qui est sûr c’est que jusqu’au 11 Mai le confinement continue avec encore plus de restrictions sociales, sans relâchement autorisé.
C’est pourquoi je rappelle qu’à la paroisse il n’y aura
- aucune célébration possible.
- aucune préparation aux sacrements.
- aucune permanence physique à la paroisse.
- que les inhumations courtes à moins de 20 personnes respectant la distance sociale possibles, avec préparation au téléphone
+ que la permanence téléphonique de la paroisse comme prévue
+ que le relevé du courrier postal de la boîte à lettres paroissiale
+ qu’une visite d’aide aux personnes en difficulté, proches (de la famille ou voisin), possible

Nous continuons à nous préoccuper les uns des autres par téléphone et par mail.
Je vous invite à continuer, dans ce temps pascal, à prier avec persévérance.
Merci de votre patience.

Fraternellement.

Père Joseph JOURJON


Partager cet article

Repost0

ÉCRIRE UN COMMENTAIRE SUR CET ARTICLE

N'hésitez pas à vous exprimer (les champs "Email" et "Site web" sont facultatifs) :

Brigitte neveu 14/04/2020 19:12

Un bonjour fraternelle,
à chaque inhumation, nous prions aussi pour la communauté paroissiale, pour vous père Joseph, pour toutes les personnes atteintes par le covid 19, celles qui sont malades, celles qui sont guérie et affaiblies, celles qui ont perdu la bataille, pour celles et ceux qui vivent des heures difficiles seules chez elles, pour tous enfin.
Oui quand nous sommes dans l'église avec les familles en deuil, vous êtes tous avec nous dans nos cœurs.

jocelyne STOKLOSA 14/04/2020 18:59

Merci à vous de maintenir ce lien ,ce qui est précieux pour moi qui suis en confinement en Bretagne.