Dimanche 17 Mai 2020 - Vers la reprise...

Chers paroissiens,

C’est aujourd’hui le Jour du Seigneur. Il ne nous oublie pas. Il nous comble de sa Parole qui est toujours au rendez-vous du cœur qui écoute. Oui je prierai pour chacun de vous, ce Dimanche, vous qui êtes encore éloignés de la table eucharistique.

Prions :
Dieu tout-puissant, accorde-nous, en ces jours de fête, de célébrer avec ferveur le Christ ressuscité : que le mystère de Pâques dont nous faisons mémoire reste présent dans notre vie et la transforme ; Par Jésus Christ.

C’est vrai que l’Eglise, Corps du Christ, ne peut pas toujours vivre sous le boisseau ! Rien ne vous empêche ce Dimanche de vivre à quelque personnes chez l’un ou l’autre s’il a de la place un temps court de prière commune et un partage à 4 ou 5, pas plus ; mais attention dans le respect des règles sanitaires.

Je vous joins mon homélie de ce Dimanche ainsi que les décisions pastorales pour l’après 2 juin si tout nous devient favorable, de l’Equipe Pastorale.

J’espère que cette première semaine de déconfinement vous a permis de remettre le pied à l’étrier en reprenant contact avec quelques-uns. Sous couvert que toutes les consignes sanitaires soient encore respectées par tous.

Je pense qu’il faudra un certain temps pour vivre un autre calendrier que celui qui était prévu avant le confinement.  Il ne s’agit pas de vivre en rattrapage ou en accéléré ce qui semble avoir été perdu ou confisqué pendant deux mois et demi. Il faut revivre peu à peu dans la confiance même si elle doit être accompagnée d’une plus grande prise de conscience de notre fragilité humaine et collective.

J’espère que nos élans de prière et d’approfondissement de la Parole, ne se perdront pas. Et que nous serons soucieux d’une plus grande justice à rendre à  notre planète et à notre humanité.

Pensez aussi à la dimension économique de la Paroisse en sachant qu’elle aura été privée des quêtes pendant 12 Dimanches. Ceux qui peuvent donner en ligne comme le suggère l’économe diocésain, c’est bien ; pour les autres à la reprise il sera bon de faire quelques additions. Merci.

Je vous demande donc de vivre ces deux semaines qui viennent dans le déconfinement mais encore privés de tout nouveau fonctionnement de la Paroisse.
Dans la Paroisse donc, jusqu’au 2 Juin statu quo comme depuis le temps de confinement. Merci.

Prenez le temps de célébrer le Seigneur avec une bougie, la bible, dans le silence ou le partage, pas forcément accrochés à l‘écran de télévision. Bon Dimanche.

Fraternellement.

Père Joseph JOURJON

 


Partager cet article

Repost0

ÉCRIRE UN COMMENTAIRE SUR CET ARTICLE

N'hésitez pas à vous exprimer (les champs "Email" et "Site web" sont facultatifs) :