Dimanche des vocations - 3 Mai 2020

Chers paroissiens,

Bonjour, c’est Dimanche. C’est un jour particulier que ce 4è Dimanche de Pâques !
C’est la 57è Journée de prière pour les vocations. Alors disposons notre journée à cette prière. 48è jour de confinement aussi, oui. Mais ce n’est pas un jour de confinement comme les autres. Le Christ nous ouvre la porte !

Je veux vous rendre attentifs à plusieurs documents que je vous envoie :

- En premier lieu, lire et écouter la Parole de Dieu dans les textes bibliques de ce 4è Dimanche.
- En second lieu, lire le message du pape sur cette journée.
- En troisième lire mon homélie de ce 4è dimanche pascal.
- En quatrième lieu, choisir un moment dans la journée de prière pour les
vocations
avec la préparation de Marie-Jeanne.
- En cinquième lieu, n’oubliez pas de faire un don à l’Eglise pour soutenir la
vocation presbytérale des séminaristes qui s’y préparent.

Si vous n’avez pu tout réaliser ce Dimanche, il y a toute la semaine pour y consacrer un temps significatif. C’est bien de regarder une vidéo sur la messe, ou la messe du Jour du Seigneur, mais cela ne remplace pas ce que vous ferez, vous personnellement, ou à deux, ou en famille selon. Que chacun honore ce jour du Seigneur, en disposant peut-être un lieu de prière avec une icône, une bible, une bougie...

Demain matin, je vous prendrai dans l’Eucharistie que je célèbrerai chez moi.
Puissions-nous connaître la communion spirituelle.

« A tes pieds, Ô Jésus, je me prosterne et je t’offre le repentir de mon cœur contrit qui s’abîme dans son néant en ta sainte présence.
Je t’adore dans le sacrement de ton amour, l’Eucharistie.
Je désire te recevoir dans la pauvre demeure que t’offre mon cœur,
Dans l’attente du bonheur de la communion sacramentelle,
Je veux te posséder en esprit. Viens à moi, Ô Jésus, pour que je vienne à toi.
Puisse ton amour enflammer tut mon être pour la vie et pour la mort.
Je crois en toi, j’espère en toi, je t’aime. Amen. »

d’après le Cardinal Rafael Merry del Val - début 20è s

Prions :
Dieu éternel et tout-puissant, guide-nous jusqu’au bonheur du ciel ;
que le troupeau parvienne, malgré sa faiblesse, là où son Pasteur est
entré victorieux. Lui le Christ Jésus pour les siècles.

Les pensées partagées de ce dernier 1er Mai ont embaumé nos âmes.

Que notre prière nous ouvre à l’œuvre du Christ qui nous appelle à sortir de nous-mêmes.

Et que Dieu tout-puissant vous bénisse, le père et + le Fils et le Saint Esprit. Amen.

Bien fraternellement.

Père Joseph JOURJON


Partager cet article

Repost0

ÉCRIRE UN COMMENTAIRE SUR CET ARTICLE

N'hésitez pas à vous exprimer (les champs "Email" et "Site web" sont facultatifs) :