Chers paroissiens,

Chers paroissiens,

Nous voici dans le temps du 2è confinement. Un temps d’épreuve pour notre liberté, parfois rempli de confusion, et de contestation. Un temps doublé par la tragédie de ceux qui ont été sauvagement assassinés en France et ailleurs.

Les fêtes de la Toussaint ont rassemblés une quarantaine d’entre vous Samedi 31 Octobre à SVP, une centaine Dimanche 1er Novembre à NDA (homélie) et une cinquantaine le lundi 2 Novembre à NDL (homélie).

Même si nous aurions pu être plus nombreux comme à l’habitude, ce furent des moments forts au regard des événements tragiques de Nice.

Je pense que la peur de la pandémie et la peur du terrorisme ne doivent pas nous démobiliser.

Il est important que les communautés catholiques en France vivent cette solidarité dans la prière.

Pendant ce mois de Novembre je vous enverrai le semainier comme à l’habitude. Ne serait-ce que pour vous aider à rester en communion avec les familles en deuil que la paroisse continue de recevoir lors des célébrations de leurs défunt. Avec aussi nos temps de prière à la paroisse avec un tout petit nombre. Et également les temps de permanence. Sans oublier le traitement par voie de mail des réunions (Liturgie, Catéchisme, migrants, MCR, et autres… comme aussi l’année Bx Nicolas Barré).

Nous attendons la réponse du Conseil d’Etat aux évêques de France qu’ils ont saisi ce Lundi 2 Novembre contre l’interdiction de toute célébration publique.

Voici les quelques règles à respecter jusqu’à nouvel ordre, sous peine de fermeture:

- Les rassemblements funéraires autorisés dans les églises à raison de 30 personnes maximum

- Les églises restent ouvertes le matin avec respect des gestes barrières, pour s’y recueillir chacun

- Les messes en public, dominicales et en semaine sont interdites

- Les célébrations de baptêmes et mariages possibles mais avec un nombre réduit à 6 personnes

- Les réunions pastorales se feront en tout petit nombre (moins de six) ou en visio-conférence

- Le personnel des paroisses recevra une attestation de déplacement (fait pour 19 personnes du BxNB)

Je vous ai fait part des gros problèmes que pose le refus du projet d’Atome en vue du Centre paroissial par la mairie. La dernière réunion restreinte à cause du Covid-19, de 7 personnes choisies par moi avec l’économe diocésain lundi 26 Octobre, a établi trois points nécessaires pour que je continue ma mission à la paroisse : demande d’un logement à proximité du 2 rue Raspail, embauche d’une secrétaire en CDD dès Novembre, ne pas renoncer au projet du centre paroissial même s’il faut y apporter des modifications.

Certains m’ont encouragé à envoyer un commentaire des textes de chaque jour comme au premier confinement. J’essaierai. Mais la situation est différente puisque mes activités continuent en partie.

Merci de prendre le temps de la prière pour les défunts et leurs familles du 1er confinement à NDA.

Je vous invite donc à rester actif dans la foi et l’élan de votre baptême.

Fraternellement.

 Père Joseph JOURJON


Partager cet article

Repost0

ÉCRIRE UN COMMENTAIRE SUR CET ARTICLE

N'hésitez pas à vous exprimer (les champs "Email" et "Site web" sont facultatifs) :