Messe retour des baptisés

Samedi 9 janvier 2010 à N.D. de l'Assomption a eu lieu la messe avec les baptisés de l'année 2009 et leur familles. Au cours de celle-ci plusieurs témoignages ont été donnés, dont ceux-ci :

C’est après 7 années d’attente et d’espérance que Noé est arrivé.

Pour moi, baptisée à l’âge adulte, le baptême est un moment très privilégié où je me sens plus proche de Dieu et renouvelée dans ma foi.

C’est pourquoi je souhaite que Noé grandisse lui aussi en connaissant Dieu et vive dans son amour.

Cette mission nous appartient en tant que parents car cette éducation chrétienne et l’annonce de l’évangile passe par notre foi à nous et la place que l’on fait à Dieu dans notre foyer et nos vies.

Et pour Eddy le baptême est la première étape dans la vie d’un enfant de Dieu.

Alors quand pour nous la question du Baptême pour Noé est arrivé il ne s’agissait pas de savoir si oui ou non on souhaitait demander le Baptême mais plutôt quand ?

Jacques nous a proposé que le Baptême soit célébré au cours de la messe de l’épiphanie en communion avec toute la communauté et nos 2 familles réunies (ce qui n’est arrivé que 2 fois : notre mariage et le Baptême).

C’est autour de ce premier sacrement d’initiation qu’est le Baptême et devant vous tous, que nous avons pris cet engagement qui vient consolider notre union familiale.

Céline et Eddy

 

 

Jacques m’a demandé de dire un peu en quoi consiste l’accueil des parents pour le baptême des petits enfants. 

Tout d’abord, nous sommes une équipe : sœur Marie-Pierre, Raphaëlle et moi-même auxquels vont venir s’ajouter cette année Elisabeth et Arnaud qui sont déjà allés à une journée de formation. 

Nous recevons les familles par 3, 4 voire 5 les grands jours. Nous les faisons partager sur les joies de l’arrivée d’un enfant, les conséquences, les responsabilités. Ensuite, nous parlons du baptême, des motivations.  

Le baptême des petits enfants étant basé sur la foi des parents, nous leur proposons de découvrir ensemble un texte de la bible pour les aider à formuler leur credo.  

Personnellement, je propose le chapitre 15 de Luc avec les paraboles de la miséricorde, dont celle du fils prodigue.  

Pour beaucoup, c’est une nouveauté !! L’objectif est de faire découvrir un Dieu bon qui nous appelle à vivre nous mêmes de cette bonté.  

Je me suis fixé cet objectif parce que les gens que nous accueillons ont du mal à percevoir la bonté de Dieu.  

Un jour même une dame m’a dit : « Vous dites que Dieu est bon ? Pour moi, Dieu n’est pas bon, il est au mieux sévère !! » Alors, ça m’a motivé !! 

Puis nous leur présentons le déroulement de la cérémonie et leur indiquons ce qu’il auront à préparer pour la 2ème réunion où ils rencontreront le célébrant et les autres parents qui baptiseront le même jour. 

Voilà comment nous essayons de remplir la mission que Jacques nous a confiée, en espérant que les jeunes parents se sentent effectivement accueillis et aidés dans leur démarche.

Pierre

 


Partager cet article

Repost0

ÉCRIRE UN COMMENTAIRE SUR CET ARTICLE

N'hésitez pas à vous exprimer (les champs "Email" et "Site web" sont facultatifs) :

marie-jeanne 16/01/2010 23:09


Le témoignage de Céline estadmirable, et relate bien, tant le rôle des parents, que leur engagement pris pour leur enfant.
Il serait bon que beaucoup de parents puissent le relire.