Dimanche de la Parole

La Parole de Dieu nous a tous mis en mouvement ce matin du Dimanche 26 Janvier 2020 à Notre Dame de l'Assomption. Petits et grands de tous les âges, se sont sentis concernés par la Parole de l’Evangile. Une mise en route pour entendre des appels à devenir missionnaires. En sortant plusieurs m’ont dit : «  c’était fort ! », « c’était beau ! », « les visages se sont croisés avec le sourire. », « Heureux d’avoir fait cette expérience de partage », « Il faudrait le refaire de temps en temps », « Vraiment étonnant », « çà fait du bien », « Chacun s’est senti reconnu » … Le pape François qui a institué la liturgie de ce 3è Dimanche du Temps Ordinaire, m’a poussé à faire faire cette expérience : comme Jésus prit la route de Capharnaüm pour éclairer les habitants du pays de l’ombre, nous aussi nous devons prendre la route de la rencontre de nos frères pour nous éclairer les uns les autres.

Notre liturgie ce matin, dépouillée de nos habitudes, a laissé la Parole de Dieu circuler au milieu de l’Assemblée dans une gestuelle simple et des chants très parlants pour atteindre les cœurs et peut-être aider à la conversion que Jésus demande. Comme le disent les paroles du chant d’entrée : «Alléluia ! Alléluia ! Nous accueillons la force de ta parole.» Accueillis pour mettre en valeur le prénom par lequel nous sommes appelés, nous sommes sortis de cette liturgie envoyés pour mieux connaître et faire connaître la Lumière de la parole du Seigneur dans la Bible.
Saint Jérôme, un des premiers traducteurs de la Bible, au 4è siècle a bien formulé l’enjeu de cette familiarité avec la Bible, dans un de ses commentaires de l’Evangile : « Ignorer les Ecritures c’est ignorer le Christ.»

Père Joseph JOURJON

► ALBUM PHOTO


Partager cet article


ÉCRIRE UN COMMENTAIRE SUR CET ARTICLE

N'hésitez pas à vous exprimer (les champs "Email" et "Site web" sont facultatifs) :