Dimanche de la Parole - 24 janvier 2021

Chers paroissiens,

Ce Dimanche 24 Janvier fut particulièrement beau et plein de joie.

Nous étions une vingtaine dès 9h30 pour accueillir Sœur Nathalie et son témoignage. C’était le 3è Dimanche consacré à notre marche dans cette année Nicolas Barré.

Elle est partie du charisme de Nicolas Barré qui au 17è siècle prit au sérieux l’Evangile, médita tout particulièrement l’incarnation du Fils de Dieu qui se faisant petit enfant rejoint les familles et leurs enfants,  puis se mit en route avec des femmes à la rencontre des enfants et des familles très pauvres pour leur annoncer l’amour de Jésus qui transforme l’existence et lui donne un sens.
Touchée par l’œuvre éducative du Père Nicolas Barré à travers les sœurs de la Providence qu’elle rencontra à Tuléar, sœur Nathalie se mit en route  et nous a transmis avec simplicité, netteté, sa façon de remplir sa mission près des jeunes. Elle nous a fait faire un bond  sur ce chemin d’Evangile qui fait progresser en humanité.

Après un échange, c’est l’heure de la messe qui sonnait alors qu’il neigeait avec abondance. Les chants, les gestes, tout contribuait à l’élévation des cœurs pour la louange. Nous avons mis en valeur au cours de la messe le filet des premiers disciples, la Parole de Dieu avec le Livre et le partage de la Parole et la réflexion sur l'appel de Dieu au temps de Nicolas Barré comme pour nous en ce XXIè siècle.

Après la proclamation de l’Evangile, la création du chemin Nicolas Barré s’est faite avec les figurines des personnages que nous avons repérés depuis le temps de l’Avent.

Ensuite simplement nous nous sommes déplacés vers les autres pour partager l’Evangile. Puis j’ai donné une reprise homélitique de ce partage.

La Prière Universelle bien ciblée nous a fait prier à partir des appels de la Parole de Dieu. Les oraisons choisies pour l’Eucharistie étaient celles pour l’Evangélisation des peuples afin de nous mettre au cœur de la Mission du Christ qui rejoint toutes les peuples de toute culture depuis sa naissance, sa mort et sa résurrection.

Dans la joie de communier au Christ qui nous a appelé à être son Corps vivant, nous avons clos cette matinée par le verre de l’amitié.  

C’est vrai que nous aurions aimé dépasser les 60 personnes mais la paix nous habitait.

Alors nous choisissons de vous faire part de notre joie en ces temps incertains et moroses.

Merci de regarder de près le semainier, un lien qui nous permet de vivre plus en frères et sœurs dans la préoccupation des uns et des autres.

Que Dieu vous bénisse et vous garde. Et à très bientôt.

Fraternellement.

Père Joseph JOURJON

► VOIR TOUTES LES PHOTOS DE LA MESSE

  


Partager cet article


ÉCRIRE UN COMMENTAIRE SUR CET ARTICLE

N'hésitez pas à vous exprimer (les champs "Email" et "Site web" sont facultatifs) :