Installation du Père Joseph Jourjon, le dimanche 22 septembre 2019

Installation du père Joseph Jourjon à la paroisse Bienheureux Nicolas Barré de Sotteville-lès-Rouen

Ce dimanche était un jour de fête pour nous, paroissiens de Sotteville. Nous étions dans la joie d’accueillir notre nouveau pasteur, après un an où la paroisse avait été confiée à deux délégués pastoraux, Michelle et Pierre. Chacun avait pris conscience du rôle du curé dans la paroisse et ce moment était attendu.  Cette messe dominicale semblait particulière, et les gestes qui auraient pu paraître simples un autre dimanche, nous ont démontré leurs importances. Notre nouveau vicaire général, le Père Alexandre, a procédé à cette installation, ce qui démontrait l’officialité de ce moment, tout comme la remise de la clef de l’église par Laurence Renou, adjointe représentant Mme Luce Pane, maire excusée. Les chants, choisis pour la circonstance, ont été clamés avec ferveur par la chorale et repris par l’assemblée. « Au-delà de toute frontière, l’évangile a croisé nos chemins » .. terminait ce temps de communion fraternelle avant le partage du verre de l’amitié servi au fond de l’église ainsi que le repas tiré du sac, sous les tentes rue Raspail. Moments pour nous de faire de plus amples connaissances, et d’échanger.
Bienvenue à vous Père Joseph, et merci à Michelle et Pierre pour le service accompli pendant cette année.

MJB

► Photos de la messe
► Vidéo de la messe
► Photos du repas

 

Monsieur l’abbé Joseph Jourjon né le 22 mars 1955 à Rouen est l’aîné d’une fratrie de 7 enfants.  Son père Daniel Jourjon, cadre commercial, est décédé le 21 Avril 2012. Sa mère Yvonne Jourjon, née Herment,  âgée de 92 ans et demi,  habite actuellement au Mesnil-Esnard.

D’une famille chrétienne pratiquante, il est baptisé le 17 Avril 1955 à Saint Sever de Rouen par l’abbé Jean Defrance +.  Il communie pour la première fois le Jeudi Saint 26 Mars  1964 à l’église Notre Dame du MesnilEsnard avec l’abbé Raymond Catois + et reçoit la confirmation le 4 Juin 1964 à Notre Dame de Bonsecours par le cardinal Joseph-Marie Martin +. Il fait sa Profession de foi le 16 Avril  1967 à la chapelle d’Ernemont avec l’abbé Fouré + dans le cadre de l’enseignement catholique. Adolescent il suit ce que sa paroisse organise avec le CCFD et la coopération missionnaire.

Scolarisé en maternelle à la Providence, en primaire à l’école Nazareth puis au collège Bellefonds et à l’Institution Saint-Jean-Baptiste-de-La-Salle. A la fin des années lycée  avec son Bac C  il s’engage dans les mouvements de la Non-violence et dans le Mouvement ATD Quart monde et aussi comme catéchiste dans sa paroisse Jean Bosco, tout en travaillant comme secrétaire médico-scolaire.
Il entre ensuite à l’Université de Rouen et obtient la maîtrise de philosophie.  Il suit les activités proposées à la communauté chrétienne universitaire accompagnée par les pères François Poulain et Jean de Blangermont. Il enseigne une année à Join-Lambert. En 1981, Joseph Jourjon est co-fondateur d’une communauté nouvelle, la communauté de la Croix glorieuse, à Perpignan. Il la quittera pour entrer en 1984 au séminaire universitaire  des Carmes, de l’Institut Catholique de Paris.

Ordonné diacre le 19 décembre 1987 à Saint Pierre d’Yvetot, sa paroisse d’insertion dans le diocèse de Rouen depuis 1986, puis prêtre le 10 septembre 1988 à Saint Jean Bosco du Mesnil-Esnard par Mgr Joseph Duval, archevêque de Rouen. Il poursuit ses études à Paris pendant une année, en vue d’une maîtrise de théologie, intégré à l’équipe pastorale du père Maurice Fourmont à la paroisse Sainte-Marie-des Batignolles de Paris XVIIè  qu’il a rejoint dès 1986.

Successivement le Père Joseph Jourjon est nommé, vicaire à la paroisse Saint-Sever de Rouen,  plus chargé de la mission spécifique dans le quartier de la sablière et aumônier du lycée des Bruyères de Sotteville-lès-Rouen en septembre 1989 - il sera aumônier de l’Enseignement public jusqu’en 2010 -,  Doyen de l‘ancien secteur RouenSotteville en Octobre 1990, curé des paroisses de Caudebec-lès-Elbeuf et de Saint-Pierre-lès-Elbeuf en 1993, qui fusionnent le 12 Décembre 1999 sous le nom de paroisse Notre-Dame de l’Oison de Caudebec-Saint-Pierre qui rejoindra Elbeuf, La Londe et Orival  sous le Nom de « Notre Dame d’Elbeuf » en Janvier 2016,  puis curé des paroisses Sainte-Thérèse de l’Enfant Jésus de Maromme - Notre-Dame-de-Bondeville » en Sept. 2001 et « Saint-Pierre de Déville-Bapeaume (administrateur en Sept. 2002 puis curé en Sept. 2003) jusqu’en septembre 2010, paroisses qui fusionneront sous le vocable « Sainte Thérèse de la Vallée du Cailly » en Janvier 2012

De 1990 à  2006 le père Joseph Jourjon a été prêtre accompagnateur de l’équipe diocésaine de la catéchèse. Dans ce cadre, il crée le groupe Eglise et Quart Monde à Elbeuf en 1995 qui continue toujours. Puis avec 2 autres prêtres il organise sous l’autorité de Mgr Duval une école de la foi pour les étudiants de 2000 à 2003.  
 
Il accompagne les mouvements. De 1989 à 1997 des équipes ACO. Une équipe JOC étudiante de 1993 à  1999. Aumônier des Guides de France à Elbeuf de 1995 à 2000. Il crée et accompagne une équipe ACF à Caudebec-lèsElbeuf de 2001 à 2011.
Depuis septembre 2009 nommé par Mgr Descubes, aumônier diocésain du MCC (Mouvement Chrétien des Cadres et Dirigeants) ; depuis 1989 il est accompagnateur spirituel de plusieurs équipes MCC. Et aussi accompagnateur spirituel d’une équipe Notre Dame depuis 1990.

Depuis 1992 le Père Joseph Jourjon est membre de la FSJC,  Fraternité Sacerdotale  « Jesus Caritas », (une des 18 familles fondées sous la spiritualité du Bienheureux Charles de Foucauld). Il en est responsable pour les 3 diocèses hauts-normands depuis 2003.  

En Juin 2010, Mgr Jean-Charles Descubes le nomme curé de la paroisse Saint-Antoine du Petit-Quevilly où il sera installé le 19 septembre 2010. Et Il le nomme  également au sein d’une équipe, aumônier de la Maison d’arrêt de Rouen. Il en devient aumônier titulaire en Janvier 2011 par l’administration Pénitentiaire. Il est agréé en Janvier 2013 aumônier rémunéré titulaire à la Maison d’arrêt de Rouen, plus chargé de l’équipe en Septembre  2019.  Il soutient la Mission Ouvrière dans le cadre d’une responsabilité du secteur ACO (Action Catholique Ouvrière) Quevilly-Couronne depuis 2012.  

En Juin 2018, Mgr Dominique Lebrun le nomme modérateur de la paroisse du Bienheureux Nicolas Barré de Sotteville-Lès-Rouen. Puis en Mai 2019 il le nomme curé de la paroisse du Bienheureux Nicolas Barré de Sotteville-Lès-Rouen ; il y est installé le 22 Septembre  2019 à l’église Notre Dame de l’Assomption.


Partager cet article

Repost0

ÉCRIRE UN COMMENTAIRE SUR CET ARTICLE

N'hésitez pas à vous exprimer (les champs "Email" et "Site web" sont facultatifs) :